Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres... OK

autocollant_04.jpg

Communiqué de presse

" DES BOUGIES QUI AIDENT VRAIMENT " : AMNESTY INTERNATIONAL LUXEMBOURG PRÉSENTE SA CAMPAGNE BOUGIES 2016

Luxembourg, 18 octobre 2016. Changement de cap pour la nouvelle édition de la campagne bougies d'Amnesty International Luxembourg (AIL). Placée sous la devise " Des bougies qui aident vraiment ", la campagne mettra en avant le rôle de la bougie pour faire libérer des personnes et sauver des vies - un travail indispensable qui ne peut être accompli sans la participation du public au Grand-Duché. En plus des célèbres bougies, AIL proposera cette année un nouveau produit qui sera vendu au profit de l'association pendant toute la durée de la campagne: un autocollant à l'effigie de Superjhemp réalisé par Roger Leiner et Lucien Czuga, qui ont fait de ce super héros un véritable défenseur des droits humains. Enfin, cette année, la campagne bougies sera clôturée par un évènement inédit : le premier Festival des droits humains au Luxembourg qui aura lieu du 1er au 15 décembre.

" Actuellement, de nombreux pays font face à une recrudescence et à une aggravation des violations des droits humains : meurtres, torture, viols, blocage de l'aide humanitaire, utilisation d'armes interdites. A tel point que même l'abolition de la peine de mort est aujourd'hui remise en cause dans certains pays. Dans ce contexte troublant, il est plus important que jamais de se mobiliser pour les droits humains en participant à la campagne bougies. Acheter une bougie est un geste simple qui contribue à changer la vie des personnes et à faire respecter leurs droits les plus fondamentaux. " a déclaré David Pereira, président d'AIL.

En effet, les recettes de la campagne bougies sont indispensables pour garantir le travail de la section luxembourgeoise en faveur des individus en danger. Ainsi, en 2016, 22 prisonniers ont été libérés et 3 exécutions ont été annulées grâce à la bougie d'Amnesty. La mobilisation du public au Luxembourg a rendu notamment possible la libération au mois d'avril de Phyoe Phyoe Aung, jeune étudiante au Myanmar, qui avait été emprisonnée pour avoir manifesté pacifiquement contre une loi qui restreignait la liberté académique dans son pays. Une autre bonne nouvelle nous est parvenue de la République démocratique du Congo (RDC) au mois d'octobre. Fred et Yves, deux militants congolais qui faisaient également partie des individus qu'Amnesty défendait dans le cadre de la campagne bougies 2015, ont enfin été remis en liberté.

Tout au long de la campagne, Amnesty International vendra ses bougies en faveur des individus en danger dans une trentaine d'endroits au Luxembourg. Les bougies seront vendues au prix de 6 euros (grandes bougies), 3 euros (petites bougies), 10 euros (bougies parfumées).

Par ailleurs, cette année Amnesty International Luxembourg proposera au public l'achat d'un nouveau produit : un autocollant à l'effigie de Superjhemp, réalisé par Roger Leiner et Lucien Czuga. A l'occasion de la campagne bougies, le super héros luxembourgeois devient tout feu tout flamme pour les droits humains. Avec l'introduction de cet autocollant qui sera vendu pour un montant de 5 euros, l'organisation espère récolter encore davantage de fonds pour mener à bien sa mission de défense et de promotion des droits humains au Luxembourg et partout dans le monde. Il sera en vente sur les stands de bougies et sur la boutique en ligne d'AIL.

Pour clôturer la campagne bougies, AIL organisera un évènement inédit. Chaque année autour du 10 décembre, journée internationale des droits de l'homme, Amnesty International organise une mobilisation mondiale pour sortir de l'oubli des hommes et des femmes dont les droits sont bafoués. Cette année, AIL invite le public au Luxembourg à se mobiliser pour dix personnes en danger emblématiques, et ce dans le cadre du Premier festival des droits humains qui aura lieu du 1er au 15 décembre. Au programme : projection de film, concert, spectacle d'improvisation, exposition, évènement sportif et rencontres-débats en présence de personnalités et d'artistes engagés pour les droits humains sans oublier les incontournables soirées d'écriture de lettres.