Les cookies assurent le bon fonctionnement du site, en continuant la navigation vous acceptez leur utilisation. Gérer les paramètres... OK

photo_recruteurs.jpg

Amnesty International : appel à la générosité

  Luxembourg

Amnesty International lance une nouvelle campagne de collecte de fonds grâce à une équipe de recruteurs de donateurs et de membres qui sillonnera les rues et les lieux publics du Luxembourg du 7 novembre au 3 décembre. Du 5 au 22 décembre, ces recruteurs iront également à la rencontre du public luxembourgeois via des actions en porte-à-porte dans différentes communes du Grand-Duché. L'association espère qu'ils y recevront un accueil chaleureux.

L'objectif de cette campagne d'appel à la générosité est double. Tout d'abord, il s'agit de collecter des fonds pour permettre à l'association de poursuivre ses actions de défense des droits humains partout dans le monde. D'autre part, Amnesty International espère ainsi recruter de nouveaux donateurs et membres qui constituent la force première de l'association en termes de mobilisation pour soutenir les personnes dans le monde dont les droits humains sont bafoués.

Les recruteurs d'Amnesty seront principalement dans les rues de Luxembourg ville et se permettront d'aller à la rencontre des passants et des habitants. Ils seront facilement identifiables et reconnaissables de loin grâce à leurs vêtements aux couleurs de l'association. Chaque recruteur sera muni d'un badge d'identification permettant de vérifier, si besoin et sur demande, leur appartenance à l'association. En aucun cas, ils ne seront amenés à collecter de l'argent en espèces, les soutiens financiers seront demandés uniquement sous forme de prélèvement bancaire, une garantie que les dons seront bien destinés aux actions d'Amnesty International.

Un numéro de téléphone est également mis à disposition de la population pour toute question ou réclamation : +352 48 16 87

  Related articles

Myanmar. La réaction officielle des autorités face à la crise dans l'État d'Arakan est « inadmissible »

  7.9.2017   Myanmar [Birmanie]

La déclaration du bureau de la dirigeante du pays, Aung San Suu Ky, selon laquelle le gouvernement défend toutes les personnes dans l'État d'Arakan « de la meilleure manière possible » est inadmissible, a déclaré Amnesty International le 6 septembre 2017.

L'ANASE doit se mobiliser afin de faire face à la crise des Rohingyas

  6.10.2017   Myanmar [Birmanie]

Les dirigeants de l'Asie du Sud-Est doivent prendre de toute urgence des mesures afin de remédier aux graves violations des droits humains dont sont victimes les Rohingyas au Myanmar, écrit Amnesty International dans une lettre adressée au président de l'Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE).

Iran. Mobilisation pour stopper la destruction de la fosse commune des victimes du massacre de prisonniers en 1988

  4.9.2017   Iran

Les autorités iraniennes doivent mettre un terme à la destruction d'une fosse commune dans la ville d'Ahvaz, dans le sud du pays, a déclaré Amnesty International le 4 septembre. L’organisation lance une campagne afin de leur demander de protéger le site, où sont enterrés des dizaines de prisonniers tués lors d'une vague d'exécutions extrajudiciaires en août et septembre 1988.

Un militant des droits humains arrêté par les forces de sécurité palestiniennes pour des commentaires postés sur Facebook

  4.9.2017   Territoires palestiniens , Israël

L'arrestation le 4 septembre d'un défenseur palestinien des droits humains qui a critiqué les autorités palestiniennes sur Facebook est une atteinte à la liberté d'expression, a déclaré Amnesty International.